Foire aux
questions

Qu'est-ce que le traitement de surface ?

Pour la finition de surfaces métalliques de toutes dimensions, les peintures à poudre permettent d’offrir une alternative écologique aux peintures liquides. Il existe plusieurs types de peintures à poudre qui offrent toutes un excellent niveau de finition.

La peinture poudre, qu’est-ce que c’est ?

La peinture en poudre se présente sous forme solide, en l’occurrence une poudre extrêmement fine dont les particules font généralement moins de 100 microns de diamètre. Il existe plusieurs types de peintures en poudre, dites thermolaquées.

  • La peinture en poudre époxy est particulièrement résistante à la corrosion, même dans de l’eau salée. Elle est très utilisée en milieu marin ou humide.
  • La peinture en poudre polyester dispose d’une excellente protection anti-UV. On la retrouve dans de nombreuses applications industrielles extérieures : automobile, ferroviaire, BTP, matériel agricole, etc.
  • La peinture mixte permet de conserver les excellentes propriétés anticorrosion de la peinture époxy ainsi que le traitement anti-UV de la peinture polyester.

Comment peindre avec de la poudre ?

Généralement, la peinture à poudre est appliquée sur des pièces métalliques par thermolaquage, également appelé projection ou poudrage électrostatique. Ce procédé est généralement réalisé en deux étapes :

  • Un courant électrique négatif est appliqué à la pièce de tôlerie. La peinture est projetée par le biais de pistolets électrostatiques qui confèrent à la poudre une charge positive. La peinture poudre est ainsi attirée sur la pièce de tôlerie par la force de Coulomb. Cette force électrostatique s’exerce entre les charges électriques positives et négatives, et fait que la peinture adhère temporairement sur son support.
  • L’élément de tôlerie recouvert de sa poudre est alors placé dans un four aux dimensions adaptées, et portée à une température d’environ 200°C. C’est à travers le processus de cuisson que la peinture poudre sera définitivement fixée et qu’elle prendra toutes ses qualités en matière de tenue, d’esthétique et de résistance.
  • On notera qu’il existe d’autres manières d’appliquer de la peinture poudre, même si toutes reposent sur un principe comparable :
  • L’enduction par trempage en bain fluidisé implique de chauffer la pièce de tôlerie au four avant l’application de la peinture. L’élément encore chaud est plongé dans un bain de poudre de peinture maintenue en suspension. Les particules de peintures vont alors fondre au contact de la surface chaude et y adhérer.
  • Pour les pièces qui ne peuvent passer au four, la peinture peut enfin être appliquée à travers un pistolet-chalumeau. Il s’agit généralement d’une poudre en résine thermoplastique qui vient fondre lors de son passage à travers la flamme du chalumeau pour ainsi se fixer sur la surface à peindre.

Les avantages de la peinture poudre

La peinture en poudre nécessite un matériel spécifique pour son application, notamment des fours aux dimensions adaptées. Elle présente toutefois de nombreux avantages :

  • Sur le plan écologique, la peinture en poudre ne nécessite aucun solvant, n’utilise pas de plomb ni de TGIC. Elle est parfaitement monocouche, et la poudre projetée à côté de la surface peinte peut être récupérée et recyclée. Ce qui limite drastiquement les gaspillages de matière première.
  • Elle est très résistante aussi bien aux chocs qu’aux rayures, aux décollements ou aux nettoyants industriels. Son aspect reste uniforme sur de très longues durées.
  • De nombreuses finitions sont disponibles, aussi bien brillantes que mates, satinées ou métallisées, le tout dans une multitude de couleurs.
     

Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question ? Le service EPSILON est là pour vous aider !

Contactez-nous