Foire aux
questions

Qu'est-ce que la galvanisation à chaud ?

Si l’acier est solide et robuste, il reste sensible à l’oxydation, que ce soit en environnement humide, salin ou chimiquement agressif. La galvanisation à chaud par trempe est une des techniques les plus répandues pour traiter contre la corrosion aussi bien l’extérieur que l’intérieur des équipements en fer ou en acier.

Qu’est-ce que la galvanisation à chaud ?

La galvanisation à chaud consiste à recouvrir une pièce d’acier avec du zinc par immersion dans un bain en fusion. Elle permet ainsi de traiter des éléments complexes ou de grandes dimensions, des pièces creuses ou des assemblages. Loin de se contenter de recouvrir l’acier d’une couche de zinc naturellement anti-corrosif, la galvanisation à chaud permet littéralement de fusionner l’acier et le zinc à la surface des éléments galvanisés.

  • A l’issue du processus, la pièce galvanisée se trouve recouverte de plusieurs fines couches successives d’alliages zinc-fer. La teneur en zinc est de plus en plus élevée à mesure que l’on s’approche de la surface.
  • C’est la création de cet espace inter-métallique entre acier et zinc qui distingue la galvanisation d’autres méthodes de zingage. 

Lier le zinc et l’acier par le biais de la galvanisation

Concrètement, la couche de zinc agit comme un écran de protection. Le recours au zinc s’explique par les propriétés de cet élément chimique, particulièrement résistant à la corrosion, et facile à lier à l’acier.

  • La corrosion du fer est un phénomène électrolytique naturel. Comme le zinc attire bien plus facilement les ions négatifs, responsables de la corrosion de l’acier, il protège ce dernier par sa simple présence en surface.
  • On parle alors de protection cathodique par anode sacrificielle, puisque le zinc vient volontairement subir une oxydation à la place de l’acier. Cette caractéristique offre des propriétés auto cicatrisantes aux surfaces galvanisées subissant des rayures ou griffures.
  • Toutefois, l’oxydation du zinc est bien plus lente que celle de l’acier. Dans les faits, la galvanisation permet donc de ralentir considérablement la corrosion apparente.

Avantages de la galvanisation à chaud pour les pièces de tôlerie

La galvanisation est particulièrement appréciée en tôlerie pour sa facilité de mise en œuvre, son efficacité et sa durabilité. Elle présente ainsi de nombreux avantages.

  • Les multiples couches d’alliage zinc-fer contribuent par leurs propriétés à renforcer la résistance aux chocs et aux déformations.
  • Le trempage permet de traiter directement des pièces complexes déjà assemblées, garantissant une protection uniforme contre la corrosion, y compris au niveau des soudures et des arêtes.
  • La galvanisation rallonge de plusieurs décennies la durée de vie de l’acier, notamment dans des conditions d’oxydation extrêmes.

Les étapes de la galvanisation à chaud par trempage

La galvanisation à chaud par trempage est un procédé industriel relativement facile à maîtriser. Il convient cependant de disposer des infrastructures adaptées, notamment pour les pièces de grandes dimensions, et de suivre un protocole précis :

  • Nettoyer, dégraisser et rincer la pièce à galvaniser, pour garantir l’adhérence du zinc.
  • Décaper mécaniquement ou chimiquement l’élément afin d’éliminer les oxydes de surface qui risqueraient de contaminer le processus de galvanisation.
  • Le fluxage est une étape intermédiaire qui vise à éviter toute oxydation, même minime, avant l’étape finale de galvanisation. Elle permet également d’améliorer la métallurgie des alliages zinc-fer de surface. L’acier est pour cela plongé dans une solution à base de chlorure d’ammonium et de chlorure de zinc, puis séché.
  • La galvanisation en elle-même peut débuter. Les pièces en acier sont trempées dans du zinc fondu à 450°C environ. La durée du bain dépend des dimensions et de l’épaisseur de la pièce à galvaniser. Le refroidissement s’effectue ensuite à l’air libre.
     

Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question ? Le service EPSILON est là pour vous aider !

Contactez-nous